entete1.png

IMPORTANT – Le tour de France passe à proximité de Marguerittes

Dans le cadre de la 16ème étape du Tour de France, la route départementale CD 135 sera fermée à la circulation ce mardi 16 juillet de 14h15 à 18h15, depuis le rond-point de l’Intermarché jusqu’au rond-point de la route de Beaucaire. De plus, pour bloquer l’accès par la rue des Anciens Combattants, cette dernière sera également fermée jusqu’à la rue de Moulès.

ROUGE sur la 1ère carte, les portions de voies fermées à la circulation

JAUNE  sur la 2nde carte, une partie du parcours de l'étape 16 du Tour de France 2024

 

Cliquez sur les images pour les agrandir

 

Fête Votive 2024

Du 25 au 31 juillet 2024

 

Lou-Ann se mobilise « pour une meilleure réussite scolaire »

Quand vous la rencontrez, c’est une collégienne « comme les autres », contente de passer en 3ème sans coup férir, souriante et sérieuse à la fois, un peu timide aussi comme on l’est à cette période incertaine, entre enfance et adolescence.

Puis en discutant, vous notez quelques signes que Lou-Ann FISCHER, Marguerittoise depuis 2017, comme sa petite sœur également collégienne, est peut-être un peu différente de ses camarades, déjà engagée, certainement volontaire et sans doute motivée comme pour passer de la boxe à l’escalade ou devenir Conseillère départementale des Jeunes avec pour credo « il faut agir pour réussir ! ».

Comme pour prendre sa plume et faire une lettre au Président de la République et une autre au 1er Ministre afin « de donner [son] avis sur le système scolaire, faire changer les choses, soumettre des idées ».

Car Lou-Ann, comme la quasi-totalité des collégiens et lycéens, vit au quotidien « des journées de 12h ou plus, des rythmes scolaires inadaptés » et l’envie que les choses changent « pour bien vivre et bien apprendre à l’école ».

Alors elle a décidé de coucher sur le papier ses réflexions et propositions pour des journées plus courtes et plus équilibrées, laissant la place au repos, aux activités, aux devoirs accompagnés. Même s’il faut pour cela « avoir des vacances plus courtes aussi ».

Elle a aussi pensé que sa démarche aurait plus de poids si elle n’était pas personnelle. Et elle qui pense qu’on « utilise trop les ordinateurs, pas assez l’écriture », s’est quand même lancée sur change.org où elle a généré une pétition intitulée « changement de rythmes scolaires pour une meilleure réussite » où elle compte bien multiplier les signatures pour accompagner son courrier aux plus hautes autorités.

En ce début d’été, Lou-Ann se réjouit d’avoir provoqué les discussions entre élèves du collège Lou Castellas, mobilisé plusieurs centaines de soutien et évoque avec détachement « plein d’envies pour son avenir : j’aimerais faire du droit, je me suis éveillée à la politique avec cet engagement mais je me dis que je pourrai aussi travailler dans la nutrition ou devenir pâtissière. Je sais que ça n’a rien à voir mais pourquoi pas ? »

En attendant, elle s’est aussi lancée dans la rédaction d’un livre traitant d’écologie, parce que c’est un sujet qui préoccupe sa génération et que décidément, cette collégienne en fait sans doute un peu plus que les autres !

Pour en savoir plus et soutenir la démarche de Lou-Ann, vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous : 

Pétition · Changement du système scolaire pour une meilleure réussite ! - France · Change.org

 

Toutes les sécurités travaillées en un seul document opérationnel

Lors du dernier conseil municipal, le 3 juillet dernier, Frédéric COURRENT, adjoint délégué aux Sécurités a présenté et fait approuver le Plan Communal de Sauvegarde, un document obligatoire pour permettre aux élus, aux services municipaux, aux citoyens, aux services de secours de faire face dans les meilleures conditions à toutes les situations de crise qui pourraient advenir.

Concrètement, le PCS est le maillon local de la sécurité civile pour permettre en toute circonstance la sauvegarde des personnes. Pour cela, il doit autant analyser les risques potentiels que les moyens existant pour y répondre, organiser l’alerte et le secours, définir les espaces à sanctifier et le rôle de chacun, coordonner les bonnes volontés avec les services institutionnels… C’est un document de plus de 400 pages qui doit être le plus exhaustif possible mais surtout constamment évolutif, mis à jour, enrichi des nouvelles données.

La sécurité des biens et des personnes sur notre territoire est une attente est une priorité de tous les jours ; pour les habitants, pour les élus et pour les services. Mais « quand on parle de sécurités, automatiquement on doit mettre un "s" à la fin du mot » explique Frédéric COURRENT « car on pense trop souvent seulement à la délinquance itinérante et sérielle, aux incivilités, à la vidéoprotection, aux effectifs de la police municipale mais il y a beaucoup d'autres aspects dans le "S" de sécurités. On doit donc parler de risques, de vulnérabilité, de surveillance, de prévention, de protection, de sûreté, de sauvegarde, d'interdiction, d'aménagement, etc... »

Il est donc primordial de lister les aléas et les enjeux de chaque problème et d'y trouver les solutions adéquates et réglementaires. Il faut s'organiser pour être prêt et c’est tout l’objet du PCS, réunir toutes les sécurités en un seul document opérationnel.

 

CONCERTS MAGNE EN MUSIQUE #SAISON 4

Prêts pour la saison 4 des concerts Magne en Musique ? Vous allez adorer sa programmation pétillante, surprenante, pleine de fraîcheur, d’énergie et de découvertes des musiques du monde !

Tous les vendredis du 9 au 30 août prochains, venez assister sur la Place Alphonse MARTIN aux soirées musicales que la ville et l’Office Municipal de la Culture vous ont concoctées !


Le programme, soirée par soirée, c'est par ici ⬇️

Lire la suite...

 

Un conseil municipal tourné vers l’avenir

Coincé entre les deux tours des élections et avant la période estivale de festivités et de culture, le Conseil municipal s'est réuni le 3 juillet avec un ordre du jour tourné vers l'avenir (et la sécurité que nous traiterons dans une autre texte).

Au programme en effet, le lancement de plusieurs nouveaux chantiers de rénovation de la ville et la création d'une nouvelle « bourse d'aide aux étudiants marguerittois ».

Appuyée sur le dispositif de soutien de la région Occitanie, cette bourse municipale apportera jusqu'à 300€ aux étudiants de la commune qui, dans le cadre de leurs études, doivent effectuer une formation ou un stage à l'étranger.

Pour en bénéficier, les jeunes n'auront qu'à en faire la demande en Mairie en justifiant de l'obtention de l'aide de la Région et de leur domiciliation dans la commune. Toutes les familles sont concernées par ce soutien aux jeunes et au pouvoir d'achat, sans condition de ressources.

Côté aménagement, le Conseil municipal a approuvé une convention avec Territoire d'énergie pour l'enfouissement des câbles électriques, téléphoniques et fibre avenue de la République et avenue du Plaisir.

Dans la continuité de l'ouverture du Parc Alfred Magne, cette convention lance les travaux de requalification et d'embellissement du cœur de ville qui commenceront donc par les deux avenues avec notamment l'aménagement d'un nouveau parvis pour l'Eglise et de la place de la Victoire.

C'est donc un grand pas vers l'avenir qu'a effectué le Conseil municipal en cé début d'été.