entete1.png

Rencontres généalogiques et historiques du Gard - 14 & 15 octobre 2023 (9h-18h)

Rencontre Généalogiques et historiques

 

Végétalisation des cours d'écoles

Les enfants de l'école maternelle Genestet ont dessiné leur future cour qui sera, dès la rentrée prochaine, complètement végétalisée dans le cadre d'un projet global de la ville de reconquérir le maximum d'espaces végétaux au sein de la zone urbaine.

« Quand je me suis engagé à ce que tous nos projets soient concertés avec les habitants, je n'imaginais que cela concernerait aussi les enfants de maternelle » s'est amusé le Maire, Rémi Nicolas, à l'heure de découvrir, vendredi dernier au sein de l'école, le projet d'aménagement conçu par les enfants eux-mêmes avec l'ensemble de l'équipe pédagogique, et les les entreprises CMO (paysagiste), EtrangOrdinaire, INECO et ABC Ingé (hydraulique).

Un projet exemplaire puisqu'il sert sert aussi d'exemple pour bien d'autres établissements du territoire de l'Agglo de Nîmes Métropole et d'expérience pour Marguerittes puisque les écoles Peyrouse et de Marcieu bénéficieront de la même démarche.

En attendant, les plans et le calendrier de mise en œuvre du projet Genestet sont arrêtés, les travaux programmés pendant les grandes vacances et les plantations à l'automne, comme il se doit. Ainsi, notre école sera la première du Gard à voir cette démarche, très actuelle, aboutir à une réalisation concrète.

Vendredi dernier, les parents et les élus étaient invités par l'équipe pédagogique de l'école et les services municipaux, très impliqués, à découvrir les futurs travaux à travers une petite exposition explicative et les maquettes réalisées par les enfants.

Du Mardi 4 au vendredi 14 avril, c'est l'ensemble des Marguerittois qui pourra voir cette présentation qui sera installée dans le hall de l'Hôtel de Ville.

 

 

Révision générale du Plan Local d’Urbanisme, s’informer et contribuer

Par délibération du 30 janvier 2021, le Conseil municipal a approuvé le principe de révision générale du Plan Local d’Urbanisme de la commune et les modalités de concertation liées à cette démarche.

Pour aller plus loin que le cadre législatif et permettre à tous les citoyens de s’exprimer sur ce dossier décisif pour l’avenir de la commune, la ville a mis en place des espaces supplémentaires de participation : des réunions publiques en mars et avril dernier (d’autres seront programmées après l’été), un registre de contribution en mairie et surtout un site internet dédié www.marguerittes2035.fr.

 Vous y trouverez les diagnostics, études et documents obligatoires à la préparation de cette révision du PLU, un espace « contribution » où donner votre avis et, d’ici quelques jours, des pages consacrées aux grands projets de la commune (parc Magne, gare, Village des solidarités…).

Vous pourrez également vous inscrire pour être tenu informé des avancées de ces dossiers, des rendez-vous, des nouvelles actualités...

 

Pour que Marguerittes rayonne

Pour que Marguerittes rayonne, des habitants ont choisi de témoigner, avec leurs mots et leurs sentiments, de la qualité de vie dans notre commune, de ce qui va bien et de ce qui doit être fait, des enjeux que tous les citoyens doivent partager.

Ce film a été présenté à l'occasion de la "mi-mandat" du Conseil municipal, le 4 juillet dernier, et accompagné de l'annonce de plusieurs projets : le renforcement des effectifs de la Police municipale, la construction d'une nouvelle école dans le quartier du Canabou, la rénovation totale de l'école De Marcieu, la construction d'un ensemble sportif regroupant gymnase, piscine et dojo entre les écoles et le collège...

 

 

Jardins d'écoles

Top départ pour le projet de désimperméabilisation des cours d'école ! Ce projet, porté par Jean-Pierre Cathebras, élu au développement local durable et à l'agriculture, se veut avant tout basé sur la co-conception avec les enfants, les enseignants, les parents... C'est un projet collaboratif et environnemental qui rassemblera un grand nombre de partenaires.

Prochaine étape : le diagnostic des cours actuelles par les paysagistes qui ont été sélectionnés.

 

Un travail citoyen et utile

Un an de travail acharné et bénévole, voilà ce qu'Evelyne et Julio Dordio de Carvalho ont donné aux services des familles et de la collectivités marguerittoises après avoir constaté qu'il n'existait jusqu'alors aucun « registre des concessions » pour l'ancien cimetière.

Passionnés d'histoire et de recherche, ces citoyens engagés ont travaillé sur la base d'un plan datant de 1884, sur le terrain et aux archives départementales pour essayer de mettre des noms de propriétaires, de descendants, de familles sur chacune des plus de 500 concessions.

Le fruit de ce labeur rigoureux et complet a pris la forme de deux fichiers, d'une cartographie et de dizaines de photos qu'Evelyne et Julio sont venus remettre en main propre à Rémi Nicolas, Maire de Marguerittes, pour le service urbanisme de la commune.

Motivés pour « rendre service » à leur commune et à leurs concitoyens, Evelyne et Julio espèrent que leur travail va permettre à certaines familles de retisser le lien avec leur histoire et à la commune de mettre à jour certaines concessions aujourd'hui maintenues sans titulaire.